DANSE CONTEMPORAINE

Dans le cadre de la 40e édition du festival de danse LES HIVERNALES

Chorégraphe internationale emblématique et engagée de la danse contemporaine, Maguy Marin signe une nouvelle pièce dénonçant avec clairvoyance et pugnacité, la société de consommation et une politique tournée vers le profit.

Cette création se nourrie de nombreux auteurs : « En 2016, l’obsolescence des hommes et des femmes qui ne s’adaptent pas aux cases de la concurrence et de la rentabilité est programmée d’avance. Comme pour les produits de consommation, ils sont déclarés jetables et périmés après leur courte utilisation, subissant toutes sortes d’humiliation en interne, dès l’instant qu’ils sont jugés inaptes selon les lois du marché à participer activement à l’enrichissement illimité des chefs de l’entreprise qui les a employés.(…)

Au prétexte d'une crise appelée économique mais qui est principalement une crise de la répartition des richesses, nos vies sont soumises par des planifications politiques et économiques, difficiles à déchiffrer, à entrer dans la « danse » en jouissant d’un présent sans passé comme point d’appui pour conduire nos actions, sans futur à faire advenir. Entre amnésie et déni, nous fabriquons une fiction à laquelle nous voulons croire parce qu’elle nous arrange. (…)

Mettre en chantier les sensations confuses qui nous laissent hébétés devant ce monde qui a insidieusement changé, voilà ce à quoi nous tenterons de donner forme mais à l’exemple des rois du burlesque, Buster Keaton ou Charlie Chaplin, qui au plus fort de la catastrophe dénoncent par un humour inaliénable son actualité, nous tenterons de débusquer joyeusement ces « passions » qui nous meuvent et qui, de criminel en bon samaritain, nous révèleront un peu de ce que nous sommes capables pour assurer « la persistance  de notre être » de la façon la moins barbare possible… »  Maguy Marin

MAGUY MARIN Maison de la Danse - Lyon, Théâtre de la Ville / Festival d’Automne - Paris, Manège / Scène Nationale - Reims, Opéra de Lille, Centre Chorégraphique National - Grenoble, Centre Chorégraphique National - Nancy, Théâtre Garonne / Scène européenne -Toulouse et la MC2: Grenoble. Soutien : ministère de Culture et de la Communication / Direction Générale de la Création Artistique - Délégation à la Danse. Subventionnée par la Ville de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes.